Des photos publicitaires avant après qui se moque de la clientèle cible en esthétique.

Vanter les mérites de services ou de produits miracles avec une technique mensongère.

Si nous connaissons tous le fameux concept publicitaire faisant appel aux « avant et après », on peut parfois oublier à quel point ces publicités peuvent être synonymes d’exagération, et parfois même de ridicule.

Métamorphose physique, Dermopigmentation, extension de cil, rides, cellulite, des poignées qui ont manqué d’amour. Malheureusement avec la technologie et des programmes connus comme Photoshop on retrouve des avants après ridicules.

De prendre la clientèle fragile pour des imbéciles, dans le seul but de se faire plaisir, mais sans avoir la naïveté de croire qu’il suffit d’un service ou d’un soin douteux pour y parvenir.  

Heureusement, il existe une clientèle informée et consciente à vouloir réfléchir et analyser le produit annoncé.

Voici le commentaire d’une blogueuse du HuffPost.

Avant d’expliquer tout ce qu’elle avait fait pour se métamorphoser en si peu de temps, de la retouche photo aux extensions capillaires en passant par un changement de lumière et un peu d’autobronzant. Son objectif, comme elle l’expliquait, était de montrer qu’il est inutile de complexer à cause des photos que l’on trouve dans les magazines de mode. « Vous ne voyez jamais les dizaines d’autres photos moins flatteuses qui ont été prises. Photoshop peut rendre un cochon plus ‘hot’ que Beyoncé », concluait-elle.

Son propos a remporté un franc succès, à tel point que de nombreuses jeunes femmes (et aussi quelques hommes) se sont inspirées de sa démarche ces derniers mois sur les réseaux sociaux, publiant des avant/après où la « tricherie » est totalement assumée, dans le seul but de se faire plaisir, mais sans avoir la naïveté de croire qu’il suffit d’une crème miracle ou d’un régime douteux pour y parvenir. « Ne vous autoflagellez pas si vous mangez un gâteau, appréciez-le comme tout ce que la vie a à vous offrir », résume Andew Dixon, blogueur pour le HuffPost à propos de cette tendance.

Il y a conséquence d’un vrai problème de société. De nombreuses femmes et jeunes filles (ce sont les plus touchées) deviennent anorexiques pour ressembler aux mannequins et célébrités des magazines.

Donc il est très important d’être sensibilisé et alerte à la tromperie, la pollution visuelle des avants après, tous particulièrement dans le domaine qui m’intéresse, l’esthétique.

Quand vous voyez, par exemple, un avant après d’une femme qui a perdu beaucoup de poids avec un traitement pour traiter la cellulite et que vous constatez que la photo « après », que les vergetures on totalement disparue ? ça en dit long.

Si vous voyez un « avant et après », que la dame n’a pas de tatouage sur l’avant, mais que sur l’après elle a un tatouage, avec une allure de 20 ans interrogez-vous et s’il vous plait ne vous faites pas prendre. 

Parlons des « avant et après », des maquillages permanents, microblading, etc. vous remarquez le beau travail de la technicienne et vous êtes tombé sous le charme!
Cependant, vous ne voyez aucune rougeur ? Croyez-vous que c’est normal ? Que la photo soit lissée (plus aucun grain de peau voyant, plus d’imperfection), questionnez-vous ? Pourquoi modifier autant une photo? Si le travail est si réussi et que la technicienne est fière de son travail ?

Posez-vous la question, c’est essentiel de savoir et connaitre ce qui se produit derrière des soins qui peuvent vous défigurer et nuire à votre qualité de vie. Et surtout, mais surtout, allez faire votre devoir de cliente sensibilisé et allez valider les diplômes, les compétences de la technicienne et du centre!

PENSEZ-Y!

Voyez des exemples si dessous.

Vous ne connaissez pas les programmes qui peut vendre une illusion voici en accéléré la preuve de tout ce qui peut être fait!